MESSAGE MACHINE

Si anacoluthe vous plait, pourquoi ne pas en parler à vos amis?

Ne reculant devant aucun sacrifice pour vous être agréables, nous avons même préparé un petit dispositif programmé qui vous facilitera la tâche : 4 étapes et quelques clics suffisent à disperser aux quatre vents la bonne parole de votre enthousiasme !

 

1.  Composez votre message

 

Chers amis,

Je suis en train de fureter sur anacoluthe, un site

poétique, tonique, caustique, bordélique.
désopilant, captivant, intelligent, hallucinant.
brassant du n'importe quoi avec une complaisance qui n' a d'égale que son amoralité inquiétante.
 

Je vous envoie ce petit mot pour vous recommander de découvrir par vous-même

ce foisonnant labyrinthe de fantaisies bizarres, de saines utopies et de pétages de plombs.
cet univers visionnaire, cette contrée sauvage et futuriste aux confins du cyberespace.
cet amoncellement d'egotrips d'une vacuité si totale qu'elle en devient fascinante.
 

Vous connaissant, au cours de votre visite d'anacoluthe, vous aller sûrement

faire fumer votre modem et exploser votre facture de téléphone.
resté scotché pendant des heures et oublier le monde, ses baignoires qui débordent, ses dîners qui sont prêts, ses lendemains matins, ses choses urgentes à régler...
pleurer de désespoir et de colère devant ce triste salmigondis d'absurités et de pédanteries infligés sans remords aux pauvres internautes innocents.
 

Amis très chers, n'hésitez plus, et sans perdre un instant

découvrez vous aussi le monde enchanté d'anacoluthe!
rejoignez l'élite internationale des esthètes toujours à la pointe de l'avant-garde en devenant vous aussi un fan d'anacoluthe!
lancez-vous sans plus tarder dans une salutaire croisade anti-anacoluthe et révélez au monde du web le scandale de son existence et l'injustice de son succès!

 

2.  Adressez votre message

 

Indiquer ici l'adresse électronique de

votre meilleur(e) ami(e) :

votre inséparable camarade de bringue :

votre ennemi(e) préféré(e) :

 

3.  Signez votre message

 

Indiquez ici

votre adresse mail à vous :

le coquet sobriquet par lequel vous êtes d'habitude affectueusement désigné :

 

4.  Envoyez votre message

 

 

Une précision...

Aucune des adresses encodées n'est archivée une fois les envois de messages effectués...
Vos ami(e)s et vous êtes donc à l'abri de tout envoi non-sollicité ultérieur.

Pour recevoir les mots doux d'anacoluthe (et entre autres choses être averti de la mise en ligne de nouveautés), il vaut mieux s'abonner à notre mailing-list...